Ramener la nature à Paris : le projet innovant de Katarina Dear

21 février 2019 Laura Paul

Ramener la nature à Paris : le projet innovant de Katarina Dear

© Artur Adamiec

Désireuse de ramener la nature au cœur du 10e arrondissement de Paris, Katarina Dear, fondatrice de l’association Nature & Us, a mis en place un projet de radeaux végétalisés visant à réduire la pollution des canaux parisiens face aux enjeux climatiques d’aujourd’hui.

 

Fière de son projet, cette parisienne de 36 ans a inauguré, ce lundi 18 février 2019 au quai de Jemmapes, son premier îlot végétalisé et a ainsi assouvi sa volonté de concrétiser un projet à grande échelle. Installé sur le canal Saint-Martin, le radeau écologique bénéficie d’une surface de 40 m² et se compose de deux ensembles. Un premier espace est constitué par la partie visible de l’îlot, garnie de plantes tandis qu’un second espace est composé de frayères artificielles (lieu de reproduction des poissons), dissimulées sous la surface de l’eau.

Investie dans le milieu du marketing au sein d’un groupe média, Katarina Dear est en parallèle très occupée par ses actions de volontariat auprès de nombreuses associations dont elle fait partie. Aussi, sa proposition de radeau écologique a été acceptée par la ville de Paris qui a ainsi pu lui fournir un budget participatif de 20 000 € pour la réalisation de son projet aux multiples bénéfices.

 

© Julien Duffé

 

Un cadre propice à l’épanouissement de la biodiversité

Les frayères installées sous le radeau végétal constituent un lieu idéal pour la ponte d’œufs et offrent ainsi un refuge privilégié, encourageant le retour à Paris de nombreuses espèces de poisson, déjà observé depuis quelques décennies. Les plantes qui composent la surface de l’îlot ont été choisies spécifiquement pour leurs vertus dépolluantes : l’iris des Marais, la menthe aquatique, le jonc épars… Ces végétaux disposent, en effet, de racines capables de filtrer l’eau et de diminuer la pollution des canaux parisiens pour offrir nourriture et protection aux poissons. Elles favorisent également, en surface, le retour des insectes et des oiseaux et absorbent une partie du CO2 émis par la ville.

 

 

 

 

Un outil de sensibilisation pour petits et grands

Un autre bénéfice de ce projet est d’offrir un lieu et un support propice à la sensibilisation des citadins de tous âges aux différents enjeux du réchauffement climatique et à la perte de la biodiversité. Dans cet objectif, des ateliers seront prochainement organisés dans le cadre du projet « Radeaux végétalisés » voté par la ville de Paris et ses citoyens. En parallèle, des sciences participatives seront mises en place pour permettre aux habitants de mesurer directement l’impact de l’îlot sur le retour des espèces et de porter un regard positif sur les résultats du dispositif.

 

 

Katarina Dear signe ainsi le grand retour de Dame Nature dans le 10e arrondissement avec une initiative innovante et entièrement écologique ! Il est désormais possible d’observer les plantes s’épanouir sur le radeau dont la surface reste encore peu garnie de par la jeunesse des pousses.

 

 

Lire aussi : Végétalisation urbaine – On remet le Coup Vert !

CONTACTEZ-NOUS

Des questions ? Un projet en tête ?
Contactez-nous pour plus d'informations
sur nos services et nos produits.

ut mattis sed Donec consectetur non mi, amet, felis velit, id, felis