Vous avez dit « végétaux stabilisés » ?

30 avril 2019 Laura Paul

Vous avez dit « végétaux stabilisés » ?

Pour tous les amoureux des plantes qui n’ont pas la main verte, nous avons la solution ! Le processus de stabilisation des végétaux vous permet de conserver vos fleurs et vos plantes éternellement (ou presque !). Découvrez les secrets des végétaux stabilisés !

Chez PLATAN nous réalisons principalement nos créations avec des végétaux dits « stabilisés ». Mais alors, qu’est-ce que cela signifie ?

 

À chaque végétal son procédé…

Différentes techniques de stabilisation sont utilisées selon les types de végétaux à préserver.

 

Pour les feuillages 

On utilise la technique de stabilisation par capillarité (la plus utilisée et la plus fiable). Les végétaux sont coupés à maturité, puis leurs pieds sont plongés dans une solution de stabilisation.

Composée de glycérine végétale, d’eau, de colorant alimentaire et de nutriments, cette solution remplace au fur et à mesure du processus (plusieurs jours) la sève originelle, par absorption.

Une fois la solution absorbée, la plante est mise à sécher pendant 24h. La glycérine végétale permet ainsi de retenir l’eau à l’intérieur de la plante afin qu’elle reste fraîche durant 7 à 10 ans ! Vous n’aurez jamais conservé vos plantes aussi longtemps !

 

Pour les fleurs

La stabilisation se fait par double immersion. Cette technique se réalise avec des fleurs fraîches que l’on plonge dans deux bains différents.

Le premier est une solution d’alcool pur dans laquelle les fleurs y sont plongées 24h pour être déshydratées tout en conservant leurs aspects.

Le second est composé d’alcool, de propylène-glycol, de glycérine et de colorants alimentaires et permet aux fleurs d’être hydratées à nouveau et colorées de manière naturelle.

Le processus de stabilisation est adapté en fonction de chacune des espèces de végétaux. Aussi, de nombreux paramètres tels que la durée d’absorption, la période de récolte, ou encore les nutriments utilisés varient en fonction du végétal utilisé.

 

Origine de la stabilisation

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la stabilisation des végétaux n’est pas une technique récente ! Fruit de nombreuses années de recherches, le concept de végétal stabilisé existe maintenant depuis une quarantaine d’année. Ce procédé écologique s’est démocratisé dans les années 80, lors de l’ouverture d’une usine dédiée à la stabilisation dans le sud de la France. Une quarantaine d’espèces de végétaux étaient alors stabilisés.

Aujourd’hui, il est désormais possible de préserver de nombreux végétaux dans leurs aspects originels durant des années !

 

Vous l’aurez compris, ainsi figés, les végétaux ne demandent plus aucun entretien ! Ni terre, ni eau ! Bien que leurs vertus dépolluantes soient perdues, leur aspect esthétique est conservé et les colorants naturels permettent de proposer des réalisations végétales originales, à l’image des entreprises ! Ce procédé permet donc, dans le cas d’un mur végétal, par exemple, de ne plus consommer d’eau et de limiter son impact environnemental !

Alors, convaincus ?

Vous avez un projet en tête ? CONTACTEZ-NOUS !

Lire aussi : Recycler, réparer, réemployer : les ressourceries sont dans l’R du temps !

Source : https://www.secondflor.com/fr/content/21-procedes-de-stabilisation

CONTACTEZ-NOUS

Des questions ? Un projet en tête ?
Contactez-nous pour plus d'informations
sur nos services et nos produits.